Comment bien choisir votre mutuelle d’entreprise ?

Les chefs d’entreprise sont soumis à l’obligation d’une mutuelle d’entreprise pour l’ensemble du personnel. Cette mesure s’applique aussi aux salariés des associations. La mutuelle d’entreprise peut être bénéfique pour les uns, et peut susciter des charges supplémentaires à d’autres.

Elle consiste généralement à assurer une couverture médicale complémentaire sur les prestations non couvertes par l’assurance maladie. Plusieurs sociétés d’assurances proposent ces services, mais peu offrent des garanties avantageuses. Trouver une bonne mutuelle nécessite de définir des critères de priorité des salariés et de l’entreprise.

Cibler les bonnes garanties

L’intérêt d’une bonne mutuelle d’entreprise se situe dans les garanties offertes. Les salariés attendent d’un service de prévoyance, qu’il considère les ayants-droits et les frais onéreux de santé. Il reviendra donc à l’employeur de bien négocier les tarifs et d’inclure les prestations importantes. 

L’on sait que la prise en charge optique et des soins dentaires représente un budget conséquent dans les ménages. Une mutuelle qui propose de couvrir ses frais à 100% est un garant responsable. Les délais de remboursement des dépenses de santé ne doivent excéder plus de 15 jours. Prenez rendez-vous sur mon-livret.fr pour en savoir plus sur la mutuelle d’entreprise.

Trouver des bons avantages pour l’entreprise

La vie d’une entreprise génère des flux et engendre des charges. Le choix d’une bonne mutuelle d’entreprise doit équilibrer la gestion de votre activité. Les cotisations sociales versées par l’employeur représentent des charges financières de l’entreprise. A ce titre, la mutuelle d’entreprise est donc déductible du bénéfice imposable de l’entreprise. 

C’est un avantage financier et fiscal pour les managers qui ne subissent pas cette obligation légale. L’employeur peut fixer des taux de prise en charge en fonction de l’ancienneté et des fonctions des salariés. Les catégories socioprofessionnelles des cadres peuvent bénéficier de solutions plus favorables relatives à leurs statuts. Si la structure comprend un nombre important d’employés, les tarifs seront négociés sur la notion de groupe.