Qu’est-ce qu’un business analyst ou analyste d’affaires ?

Le business analyst, analyste d’affaires, consultant fonctionnel ou encore chargé d’étude en organisation et informatique est de plus en plus important pour les entreprises. Il tient un rôle très important dans l’organisation professionnelle des entreprises. Mais que fait-il exactement ?

Que fait un business analyst ?

Le business analyst est très important dans l’organisation d’une société. Voici son rôle et ses missions.

Rôle

Le business analyst peut avoir différents rôles selon les entreprises mais son rôle principal est d’analyser les besoins d’une entreprise que ce soit financiers, matériels, informatiques ou même humains. Grâce à des analyses, des business plans et des tableaux de bord, il détermine une stratégie commerciale adaptée à la société.

En résumé, l’analyste d’affaires a le rôle de gestionnaire financier.

Missions

Le business analyst se charge principalement de réaliser des études lui permettant de comprendre le comportement du consommateur. Ainsi il est capable d’adapter l’offre à la cible ou de mieux adapter la cible à l’offre. Il se charge également d’analyser le marché afin de prévoir les besoins de l’entreprise.

Une autre mission essentielle pour l’analyste d’affaires constitue la rédaction du cahier des charges pour chaque projet dans l’entreprise.

Enfin, il est capable d’anticiper les coûts à venir pour adapter la stratégie de l’entreprise.

Les diplômes pour devenir business analyst

Plusieurs formations permettent de devenir business analyst. Vous pouvez opter pour des bac+5 jusqu’à bac+10 pour viser ce métier et les apprentissages sont axés sur les formations techniques ou le commerce, la finance, l’informatique ou l’ingénierie.

Le salaire du business analyst

En moyenne, un analyste d’affaires gagne environ 3500€ par mois. En début de carrière, il peut atteindre un peu moins de 3000€ tandis qu’avec de l’expérience, il peut gagner environ 9000€ par mois.

Un analyste d’affaires doit savoir maîtriser les chiffres, négocier, être à l’écoute et doit avoir de nombreuses autres qualités et compétences pour faire face aux nombreuses responsabilités de son métier.

À consulter également : Comment devenir consultant SEO ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.